Tourmaline melon d’eau : vertus, signification et utilisation en bijoux.

La tourmaline melon d’eau, indifféremment nommée parfois “pastèque”, est une pierre fine vraiment exceptionnelle. Plutôt rare, elle attire la convoitise de nombreux passionnés, que ce soit en lithothérapie ou en joaillerie. Ce n’est cependant pas la plus connue. Elle mérite donc d’être présentée dans les détails.

Dans les lignes à venir, vous allez tout apprendre sur cette roche. Tout ce qui nous paraît intéressant, en tout cas ! Ses origines géologiques. Ses pouvoirs et vertus selon les principes de la lithothérapie. Mais aussi ses caractéristiques physiques, parfois mystérieuses. Nous ne voulons rien laisser au hasard. Voilà donc de quoi étancher votre soif de connaissance sur ce minéral au nom doucement aquatique

De quels pays viennent les tourmalines melon d’eau ?

On extrait les tourmalines (de manière générale) sur trois continents : l’Amérique (du Sud), l’Afrique et l’Asie. Les principaux gisements se situent au Brésil, au Nigéria et au Pakistan. Mais il y a quelques autres zones, au Myanmar par exemple, au Pakistan ou encore à Madagascar (source).

Concernant la tourmaline melon d’eau en particulier, la cartographie est à peu près la même. Cela dit, il semblerait qu’on puisse en extraire également en Amérique du Nord, plus précisément en Californie. 

Quelques précisions géologiques

Pour donner quelques informations d’ordre géologiques, sachez qu’elle appartient à la famille des silicates. On la qualifie généralement de pierre prismatique, prenant la forme d’un cristal trigonal. Autrement dit, elle jouit de propriétés permettant la réfraction de la lumière et affiche une structure sur trois côtés.

Ces particularités la rendent vraiment belle. Aussi, contrairement à la tourmaline noire par exemple, sa “cousine” très célèbre, elle se revêt d’une grande translucidité. On aurait presque envie de se plonger dedans ! Bon, pour ça, il faudrait être très petit… et savoir traverser les minéraux… mais vous avez compris l’image. 

La splendeur naturelle de cette pierre aux teintes multiples et changeantes : du rose au verte, du bleu au blanc en fait donc un joli matériel pour les bijouteries. Mais ce n’est pas tout. On lui attribue des pouvoirs particuliers en lithothérapie. Voilà ce que vous devez savoir à ce sujet…

Tourmalines melon d’eau, « pastèque » : signification, vertus et pouvoir

En lithothérapie, on attribue une signification particulière à la tourmaline melon d’eau (ou “pastèque”). Souvent, on le sait, les vertus qu’on prête aux pierres fines ont un lien avec leur apparence. Cette belle roche n’échappe pas à la règle. Sa robe a de quoi apaiser au premier regard. Elle invite à la détente, à la réception de bonnes énergies.

On est en cela assez loin de la tourmaline noire. Cela nous permet un constat passionnant : au sein d’une même “grande famille” de pierres fines, les variantes peuvent jouer un rôle vraiment différent. En l’occurrence, il n’est pas question pour la tourmaline melon d’eau d’emprisonner les énergies négatives. Plutôt, elle contribuerait à la circulation des bonnes ondes.

Ainsi, les spécialistes du domaine la conseillent à ceux qui veulent gagner en empathie et aller plus volontiers vers autrui. On considère cette merveille comme ayant le pouvoir d’ouvrir le coeur d’un individu, sur le plan émotionnel. 

La tourmaline melon d’eau et le chakra du coeur

Dès lors, sans surprise, elle se rattache au chakra du cœur. Ce siège énergétique est justement celui de la compassion. Une fois “travaillé”, il saurait guider une personne vers une meilleure compréhension d’elle-même et du monde qui l’entoure. Il y a bien sûr une dimension symbolique dans cette corrélation. Mais pas uniquement. Les propriétés pyroélectrique (source) de cette pierre, de manière globale, laissent entrevoir son potentiel sur le plan énergétique

Bien sûr, on ne peut pas expliquer toutes les croyances lithothérapiques par la science. Pour autant, l’on comprend pourquoi la tourmaline melon d’eau se voit attribuer autant de vertus. Son apparence et ses propriétés géologiques la rendent vraiment unique. 

Mais attention à ne pas vous laisser hypnotiser par sa beauté…

Certains vendeurs peu scrupuleux proposent des pierres de qualité moindre. De notre côté, nous nous engageons à opérer une sélection rigoureuse. Mais vous vous demandez sans doute ce qui fait la différence pour déterminer la valeur d’un minéral comme celui-ci. En effet, les fameux pouvoirs promus en lithothérapie peuvent se voir compromis si l’on acquière n’importe quelle pièce. 

Voici donc les critères de qualité essentiels que vous devez connaître….

Comment reconnaître une bonne qualité de pierre ?

Comme nous avons eu l’occasion de le mentionner plus haut, la tourmaline melon d’eau est vraiment spéciale. Il serait dommage de se contenter d’une imitation ou d’une pièce de qualité discutable. 

Généralement, il faut se montrer attentive/attentif aux éléments suivants :

  • La couleur

Cette jolie pierre fine, vous l’aurez compris, tire son nom du fameux fruit. Elle a donc une vivacité esthétique particulière. Sa qualité se jauge à l’aune de sa couleur. Il lui faut garder une certaine translucidité, un aspect vraiment aquatique.

D’ailleurs, les amateurs de lithothérapie savent qu’il est nécessaire d’entretenir ses minéraux. De les purifier régulièrement, pour qu’ils gardent leur joliesse originale.

  • “L’état” de la pierre

Si elle accompagne un bracelet, un collier ou une bague notamment, un travail de taille est nécessaire. On ne parle pas ici de sa grandeur, mais de ses formes. C’est sous la condition d’un travail minutieux qu’elle peut offrir au regard son meilleur rendu. Si personne ne s’est mis à l’œuvre… autant acheter une pierre brute !

À l’origine d’ailleurs, les morceaux extraits ne doivent pas avoir trop d’inclusions. Cela peut enlaidir la pièce, et ce n’est généralement pas rattrapable

  • L’authenticité de la pierre

Ce critère peut presque faire sourire, car il renvoie à une évidence. Mais il faut toujours se méfier des pierres de synthèse. Des marchands mal intentionnés rivalisent de perfidie pour écouler de fausses roches. Et parfois, le client s’en rend compte trop tard…

Mais alors – en admettant qu’il s’agisse d’une vraie – quel est le prix médian d’une tourmaline melon d’eau ? Notre estimation pourrait bien vous surprendre…

Quel est le prix d’achat de la tourmaline melon d’eau ?

Comme toujours, il est difficile de fixer un prix exact. Plusieurs variables sont à prendre en compte, comme la taille et la qualité. Généralement, plus un minéral est grand, plus il est onéreux car il s’achète en carat. La logique est forcément la même par rapport à ses impureté, ses défauts ou des couleurs trop ternes. Dans ces cas, le coût doit baisser.

Ceci établi, il faut rappeler que la tourmaline pastèque est plutôt rare. Dès lors, si vous en trouvez à moins de 50 euros, il convient de se méfier. Quant au seuil maximal, on peut le fixer à 1000 euros environ. Au-delà, renseignez-vous bien sur les raisons d’un prix aussi élevé.

Quoi qu’il en soit, cette pierre tient une place particulière en joaillerie. Sa beauté permet la confection de pièces toutes particulières. Mais il y a une particularité à connaître…

Les bijoux en pierre de tourmaline pastèque

Oui, la tourmaline melon d’eau, ou “pastèque” a sa place derrière les vitrines des bijouteries, en ligne ou en magasin. Oui, on la retrouve sur plusieurs créations. Les raisons sont multiples. Elle est vraiment magnifique, affichant une splendeur liquide fascinante. 

Mais en principe, c’est un élément du bijou plutôt que sa seule base de composition. On la retrouve ainsi en format “tranche”. Les artisans l’intègrent aux pendentifs, aux colliers ou aux bracelets. Et il y a bien une raison à cela ! Souvent, cette belle pierre fine vient magnifier l’ensemble. Elle complète merveilleusement bien une confection.

Elle agit un peu comme les cours d’eau venant apporter leur touche liquide à la somptuosité d’un paysage. Sa subtilité, sa transparence en font un élément d’une esthétique subtile. La tourmaline melon d’eau inspire la paix, la sérénité, que ce soit sur le plan purement physique ou au regard de ses vertus selon la lithothérapie.

Ainsi, nous ne pouvons que vous recommander les bijoux qu’elle accompagne. Ils laissent admirer des contrastes délicats, et viennent se marier sans problème à de nombreux vêtements.

La tourmaline melon d’eau : l’un de nos coups de cœur 

Nous sommes vraiment attendris par la tourmaline melon d’eau. En espérant qu’elle ne prenne pas trop… le melon, justement, on peut affirmer qu’elle a tout pour éblouir. Synonyme de détente en lithothérapie, elle cumule les attraits. Ses couleurs roses et vertes caractéristiques ont de quoi ravir les amateurs de bijoux aux nuances variées.
Que ce soit autour d’un collier ou au creux d’une bague, nous sommes convaincus que cette pierre peut vous satisfaire. Alors n’hésitez pas à parcourir notre sélection de confections : vous pourriez bien être séduit(e) !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.