Quelles sont les vertus de la pierre de nacre ?

La pierre de nacre suscite de nombreuses interrogations. Il existe une confusion sur le plan géologique… et des doutes en lithothérapie. Intrigués par ce mystère, nous avons décidé d’explorer la question. Découvrez, à travers ce petit dossier, les particularités de cette “pierre”. Cette pierre qui, pour certains… n’en est pas une !

Bien sûr, vous bénéficierez de certaines explications sur les vertus qu’on prête à la pierre de nacre. Mais il faut se montrer prudent ! Là où certains spécimens font l’unanimité auprès des adeptes, celui-ci constitue un cas à part…

Qu’est-ce que le nacre ? Est-ce vraiment une pierre ?

Lorsqu’on se renseigne un peu sur le nacre, on découvre des informations étonnantes. Ceux qui s’imaginent un autre minéral extrait des entrailles de la terre… n’est pas exactement dans la bonne zone. En effet, cette joliesse de la nature… correspond à la robe intérieure de certains mollusques (source)

Il ne s’agit donc pas d’une pierre à proprement parler. Mais il subsiste une certaine confusion. En effet, lorsqu’on admire un bijou en nacre, la différence avec les fameuses pierres fines n’est pas évidente. Sous sa forme brute, il est plus difficile de se tromper…

… Mais dans le cadre d’une confection, ce trésor de la nature n’a rien à envier à certains minéraux. En fait, il semblerait que l’appellation “pierre de nacre” corresponde à un abus de langage. Cela permet de faciliter le commerce. Ne serait-ce que pour des raisons d’organisation, on la considère comme une pierre utile à la fabrication des bijoux.

Dès lors, la pierre de nacre, mother of pearl en anglais, est dans une sorte de zone grise. Et cela soulève une question passionnante. Étant donné sa nature géologique… peut-on imaginer des vertus en lithothérapie ? Voilà ce que vous devez savoir à ce sujet…

Cette “pierre” a-t-elle des vertus et propriétés en lithothérapie ?

Rappelons que la lithothérapie suppose la résonance d’un minéral avec les centres d’énergie humains. Un premier problème technique s’impose : le nacre n’est pas un minéral. On pourrait alors s’arrêter là. Considérer que la solution est simple.

Toutefois, au cours de nos recherches, nous avons bel et bien trouvé des informations. Certains témoignages en relatent les bienfaits. Ils sont d’ailleurs principalement physiques. Globalement, le nacre pourrait

  • Aider à fortifier l’ossature. Plus généralement, il aurait un impact sur le système musculaire et nerveux. Il serait, par truchement, utile à régler certains problèmes articulaires.
  • Certains disent qu’il aide à améliorer la vision.
  • On dit par moments qu’il contribue à l’équilibre, pour éviter les vertiges.

Nous ne voulons pas contester ces affirmations. Cependant, il est difficile de comprendre d’où viennent ces bienfaits. Est-ce parce que le nacre a des propriétés communes aux minéraux ? Est-ce simplement une certaine forme d’exagération, pour vendre les bijoux ? Il reste une part de mystère quand on s’interroge sur ce matériel de confection. Un mystère qui vient du fond des océans. 

Plutôt que de trancher, nous invitons chacun à faire sa propre expérience. Nous rappelons que la lithothérapie n’est pas une science exacte. Ce n’est pas une approche thérapique officielle, même si elle est très populaire. Elle revêt avant tout une dimension spirituelle. Parfois, pour ne pas dire souvent, elle tutoie le symbolique. Cette “pierre” a donc peut-être sa place dans certains rituels, mais de manière marginale.

La pierre de nacre : un cas à part

Décidément, la pierre de nacre est un sujet d’étude particulier. Sa beauté est indéniable. Elle permet la confection de parures élégantes et naturellement belles. Mais il est difficile de la catégoriser sans se heurter à quelques contradictions.

On peut constater une certaine rupture entre la réalité scientifique et le “marketing” en joaillerie. Lorsqu’on parle de la “pierre de nacre”, ce n’est pas forcément malhonnête. En effet, l’important reste la qualité du bijou et son apparence. Cela dit, en lithothérapie, il y a de quoi rester songeur.

Certains spécialistes attribuent des propriétés intéressantes à cette base de fabrication. Ils la considèrent comme particulièrement utile sur le plan de notre mécanique corporelle. Mais si l’on suit la logique de cette médecine non-conventionnelle, il y a quelques incohérences. 

Finalement, c’est peut-être ça qui est intéressant, non ? Si tout pouvait s’expliquer en quelques minutes… le monde n’aurait plus rien à nous offrir ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.