La pierre d’améthyste : vertus, bienfaits, couleurs et signification. 

La pierre d’améthyste est une pierre fine naturellement magnifique. Nous sommes fiers de consacrer quelques lignes à ce minéral d’un violet étonnant. Il permet la confection de bijoux splendides, que ce soit des bagues, des colliers, ou encore des bracelets. Il conquérait déjà les cœurs en des temps reculés. Et la tendance ne semble pas prête à s’effriter ! 

Mais ce n’est pas tout. En lithothérapie, l’améthyste joue un rôle vraiment particulier. Elle forme en effet la base des fameux géodes d’améthyste, que les passionnés utilisent pour la purification et la recharge de nombreux minéraux. C’est une “pierre angulaire”, si l’on peut dire. 

Découvrez donc tout ce qu’il est important de savoir sur l’améthyste. Ses vertus, ce qu’elle permet de fabriquer en bijouterie, des conseils pour estimer son prix : nous n’allons rien oublier ! 

Qu’est ce que la pierre “améthyste” ? Une pierre que l’on retrouve dans les géodes. 

C’est dans le magma qu’on retrouve généralement les améthystes (source). Cette pierre fine se forme dans la lave en fusion, comme plusieurs autres de ses semblables. Peu de gens le savent, mais il s’agit d’une variété violette du quartz (source). Elle appartient à la très grande famille des silicates. 

Les principaux gisements dont on peut extraire cette merveille se situent en Inde, en Russie ou encore au Brésil. Elle couvre donc de nombreux continents. On ne la considère pas comme particulièrement rare, sauf sous leur forme imposante. Les améthystes de grande taille suscitent la convoitise des géologues et des prospecteurs.

Notons aussi que parmi les caractéristiques de l’améthyste, on compte sa présence dans les géodes. Les géodes forment un espace creux dans un rocher, et plusieurs pierres les composent. On peut justement y retrouver ce beau spécimen violet. 

Quelles sont les vertus, pouvoirs et signification de l’améthyste ?

Dans son ouvrage Cristaux et rituels au quotidien, Heather Askinosie décrit l’améthyste comme une pierre dont la couleur “varie du lilas au violet sombre”. Mais c’est surtout sur ses vertus particulières que cette passionnée de lithothérapie insiste. Elle explique que le plastron du grand prêtre d’Israël a été confectionné à partir de l’améthyste. Il s’agit de la partie d’une armure visant à protéger la poitrine. On peut donc aisément imaginer les vertus protectrice qu’il attribuait à la fameuse merveille.

Nous voulons simplement vous montrer la grande importance culturelle de cette pierre. Elle a traversé les âges. Son apparence vraiment atypique peut expliquer cette fascination. Il faut savoir que rarement un minéral n’a eu autant de “représentativité”. On peut parler de dimension “transversale”. Les humains lui attribuent à ce titre, depuis toujours, de nombreuses qualités et vertus

La place qu’elle occupe dans la mythologie grecque est à ce titre passionnante. Elle permet même de “comprendre” son nom. Ou, du moins, d’en connaître l’origine. On sous-estime souvent la manière dont cette ère a influencé la nôtre. En tout cas, en l’occurrence, le lien est plutôt clair !

La pierre d’améthyste : une pierre… contre la “gueule de bois” ?

Connaissez-vous Dionysos, le dieu du vin dans les mythes grecques ? Les Romains l’appelaient “Bacchus”. 

Ce qui est amusant, c’est qu’il est aussi symbole des excès de boisson. Cet être divin était connu pour ses orgies de nourriture et de vin. Le récit où l’on retrouve son lien avec l’améthyste est un peu complexe. Voici les principales notions à connaître :

  • Le nom améthyste renvoie à celui d’une servante dont Dionysos était amoureux.
  • Cette dernière refusait ses avances (source). Plutôt que de finir dans les bras du dieu, elle a préféré se faire transformer en pierre. Pour cela, elle a fait appel à la déesse Artémis.
  • Constatant qu’il ne pourrait pas satisfaire ses désirs, Dionysos s’est alors mis en colère. Il a alors renversé son vin sur la pierre, qui est devenue violette. Ainsi est née l’améthyste.

Par une pirouette logique un peu étrange, les Grecs considéraient alors ce minéral comme utile contre la gueule de bois

Aujourd’hui, cette vertu fait encore un peu partie des bienfaits qu’on attribue à la fameuse pierre fine violette. Nous avons lu des témoignages de personnes qui s’en sont servi pour lutter contre l’alcoolisme, notamment. Néanmoins, nous ne pouvons pas considérer cette roche, toute aussi jolie soit-elle, comme un remède contre un problème aussi grave. Il faut absolument consulter un spécialiste.

Ceci étant dit, en dehors de la corrélation avec l’alcool, que lui attribue-t-on ? Quelles sont ses vertus ?

L’améthyste : une pierre d’intelligence… qui a inspiré De Vinci

Parmi les propriétés lithothérapiques que l’on confère aujourd’hui à l’améthyste, il y a celle de développer la créativité et l’intelligence. L’ouvrage Crystal Magic : Mineral Wisdom for Pagans & Wiccans par Sandra Kynes (source), rappelle quelque chose d’étonnant à ce propos. Léonard de Vinci lui-même, le fameux peintre de La Joconde, vantait les mérites de cette pierre fine. Il disait qu’elle pouvait servir à chasser le diable

Mais surtout, il la considérait comme capable de développer l’esprit. Quand on sait les prouesses créatives dont il était capable… il y a de quoi laisser songeur, non ? 

Les adeptes de la lithothérapie contemporaine en arrivent aux mêmes conclusions concernant les capacités intellectuelles. Encore aujourd’hui, on considère que l’améthyste aide à mieux réunir ses pensées. Elle a un rôle “revitalisant” sur les fonctions cérébrales. 

Les autres vertus de l’améthyste

Mais ce n’est pas la seule vertu qu’on associe à l’améthyste. En effet, elle pourrait aussi…

  • Contribuer à la tranquillité d’un individu. Comme de nombreuses pierres fines aux couleurs froides, elle s’associe au calme.
  • Aider à se plonger dans des états méditatifs. Ainsi l’utilise-t-on parfois pour accompagner la pratique du yoga.
  • Se débarrasser de ses pensées sombres, pour un état d’esprit plus lumineux. On retrouve ici la croyance que De Vinci nourrissait, sous une forme plus “laïque”. 

Dans la théorie des centres d’énergie, on associe cette pierre fine au chakra coronal. Il s’agit du septième, et il revêt une certaine importance. Il permettrait d’atteindre une vraie plénitude personnelle… et ainsi d’entrer en harmonie avec les autres.

Sa position stratégique, au sommet de la tête, le rend siège de nombreuses énergies. C’est pourquoi il est capital d’en prendre soin.

Sur le plan physique, on dit l’améthyste en mesure de soulager les céphalées. Le lien est assez évident quand on sait où le centre d’énergie se situe. Certains l’utilisent aussi pour apaiser les douleurs musculaires et articulatoires.

Nous aurions pu évoquer les améthystes d’une autre couleur. Certains parlent de sa forme “verte”, par exemple. Mais en réalité, ce ne serait pas correct. Par définition, par essence, ce minéral est violet. C’est ce qui lui a donné son nom : la fameuse servante transformée en pierre s’est changée en violet lorsque Dionysos a renversé le vin.

La prasiolite cela dit (ce qu’on appelle à tort “améthyste verte”) a des effets assez analogues. Elle jugule la circulation des mauvaises énergies. Elle favorise le retour positif sur soi.

Est-elle rare ? Quel est son prix ?  

L’améthyste n’est globalement pas très chère. En effet, contrairement à d’autres pierres fines, on ne la considère pas comme rare. Attention, cependant, à une exception. Les variantes très volumineuses font l’objet de nombreuses convoitises. Dans ce cas, les prix peuvent atteindre des sommets.

Sinon, ces beaux minéraux violets s’avèrent globalement abordables. Bien sûr, le coût peut varier en fonction de certains critères

Un bijou en améthyste nécessitera un plus grand investissement selon le travail fourni par les artisans, par exemple. Il arrive qu’ils réalisent un grand ouvrage de polissage et de façonnage en amont. Cela magnifie la pierre fine, mais elle devient alors moins bon marché. La qualité entre aussi en ligne de compte. Nous vous recommandons d’acheter des pièces sans impureté. De notre côté, nous veillons à ce que les roches soient nettes. Qu’elles gardent leur belle couleur originale.

Vous allez voir en effet toutes les possibilités qu’elle offre en joaillerie… 

Bagues, bracelets et colliers : une pierre fine utilisée en joaillerie 

L’améthyste est naturellement belle. Ainsi, il n’est pas étonnant d’obtenir de superbes bijoux grâce à elle ! Bagues, bracelets, colliers… un riche éventail de possibilités s’offre aux confectionneurs. D’autant que ces articles peuvent combler aussi bien les hommes que les femmes !

Il faut dire que cette belle pierre fine ajoute un violet fascinant aux parures. Elle peut donner un air élégant et joliment transparent aux bagues. Pour un collier, elle se marie merveilleusement bien avec d’autres perles. On imagine une alternance avec la pierre de lave, le quartz rose… Les combinaisons sont nombreuses. Les contrastes, loin d’étouffer la beauté originale, en font ressortir le ramage cristallin. 

Quant aux bracelets, ils revêtent aussitôt une allure mystique. Les amateurs de lithothérapie se réjouiront de booster leur créativité à la simple force (tranquille) du poignet. Alors, pourquoi ne pas s’offrir un bijou en améthyste ?

C’est une valeur sûre en joaillerie. On porte des accessoires en améthyste depuis la nuit des temps. Qu’on croie ou non à ses pouvoirs, son subtile violet ne devrait laisser personne indifférent !

Mais attention : il faut prendre soin de ses pièces ! C’est pourquoi nous avons réuni quelques conseils que vous devez connaître. Voilà des recommandations pour purifier et recharger correctement vos bijoux en améthyste. Chacun pourra alors choisir la méthode qui lui correspond. 

Comment nettoyer et purifier ses bijoux ?

La purification des parures en améthyste peut se faire de plusieurs manières :

  • La plus répandue consiste à utiliser de l’eau. Attention : il est important de distiller le liquide. Il faut qu’il soit pur. Vous devez aussi vous laver les mains avant de procéder à l’opération. Ensuite, immergez la pierre dans un récipient propre.  La durée nécessaire varie selon les spécialistes. Vous pouvez par exemple laisser le minéral se purifier pendant la nuit.
  • Certains préfèrent la fumigation. Il s’agit de faire brûler des bâtonnets d’encens et d’imprégner la pierre de la fumée qui en émane. Dans ce cas, quelques minutes sont nécessaires.
  • Enfin, il est possible de faire reposer le bijou sur un tas de sel

Généralement, il n’est pas nécessaire de suivre cette démarche trop souvent. C’est important lorsqu’on vient d’acquérir l’objet. Même si on en est le premier propriétaire, il faut en faire une pièce neuve, pour soi. De même, on conseille de revitaliser le minéral.

Comment recharger ses bijoux ?

Les adeptes de la lithothérapie conseillent aussi bien les rayons lunaires que les rayons solaires pour recharger la pierre d’améthyste. On conseille toujours de bien l’exposer à la source. Laisser la pièce sous le ciel pendant quelques heures devrait permettre une recharge optimale. Prévoyez l’utilisation d’une surface plane. Évitez autant que possible l’interaction avec d’autres objets. Cela évite les interférence d’énergie

Ainsi, votre bijou en améthyste retrouvera ses effets originaux ! Dans tous les cas, il est important d’incarner les processus. La lithothérapie est histoire de vibrations. D’énergies. Ainsi, celui qui la pratique devrait connecter son esprit, sa pensée à ses actions. Sans quoi le “rituel” perdrait de son sens.

Là où ces pratiques deviennent contre-productives, c’est si l’on voit la pierre comme un “gadget”. Il n’est pas question de magie. C’est un rapport à la nature et à ses entrailles qui s’installe. Aussi, chaque corps et chaque roche résonne différemment. Parfois, la connexion se fera de manière plus convaincante que d’autres. Voilà un autre mystère de la nature ! 

La pierre d’améthyste : l’intemporel violet à votre service

L’améthyste mérite l’attention qu’on lui porte depuis des millénaires. C’est une pierre particulièrement belle. Son violet lui donne une allure secrète, même si elle s’avère au final plutôt accessible.
Esthétiquement, elle peut déjà donner une dimension toute particulière à vos bijoux. Et quand on pense à la lithothérapie, elle produirait beaucoup d’effets positifs. Alors n’hésitez pas, dès aujourd’hui, à lui prêter un peu d’attention. Elle n’est pas chère contrairement à d’autres pierres fines… et pourrait vraiment vous étonner !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.