Jade : vertus, bienfaits, prix et signification de cette pierre.

Le jade est une pierre merveilleuse. Elle pare toutes sortes d’objets depuis la nuit des temps. C’est un minéral aussi résistant qu’étincelant. Il s’en dégage un mystère, que les humains essayent de percer depuis l’Antiquité déjà…

Le porteur d’un bijou en pierre de jade fait donc le choix d’une beauté intemporelle. Que ce soit en collier, en bracelet ou en bague, la joliesse reste intacte . Par ailleurs, on peut en apprendre beaucoup sur cette merveille, mais il restera toujours une part d’inconnu. 

Cela n’empêche pas d’être surpris par son esthétique et fasciné par les pouvoirs qu’on lui attribue…

Qu’est-ce qu’une pierre de jade ? Quel est son état brut ?

Pierre de jade brute

Une pierre de jade est un minéral de couleur essentiellement verte, déclinée en plusieurs nuances. Elle compte parmi les plus connues et les plus vendues à travers le monde. Que cela soit pour sa beauté ou les pouvoirs qu’on lui attribue, elle suscite encore et toujours une curiosité, voire une admiration. 

Les humains l’exploitent depuis des millénaires, dans des domaines aussi variés que la joaillerie, l’outillage ou encore l’architecture. Son nom est étymologique lié aux propriétés curatives qu’on lui accordait en des temps reculés. En effet, le mot “jade” vient de l’espagnol “ijada”, qui signifie le flanc (source).

Les colons européens hispanophones ont remarqué, dans les années 1400, que certains peuples d’Amérique centrale l’appliquaient à cette région du corps. Ils ont donc fait un lien “visuel” pour la baptiser. Étonnant, non ?

Cette pierre est extraite de plusieurs gisements à travers le monde. Elle serait presque internationale, puisqu’on en trouve aussi bien en Russie qu’en Nouvelle-Zélande ou encore au Mexique. À ce sujet, attention : il existe deux variantes principales de jade. Sur le plan géologique, elles sont bien distinctes. 

  • La jadéite est celle qui alimente le plus de mythes. C’est la plus difficile à trouver, et donc la plus chère. Elle se compose d’aluminium, et compte parmi les pyroxènes (source).
  • La néphrite, moins connue, est de son côté riche en magnésium. Elle appartient à la famille des amphiboles.

On opère particulièrement cette distinction dans les études géologiques. Il est très rare, par exemple, qu’un site propose des “bijoux en néphrite”. 

Cela dit, par honnêteté scientifique, il fallait présenter les deux minéraux. L’illustre Alexis Damour a été le premier à faire la part des choses, au XIXe siècle. Sa fascination pour cette pierre semi-précieuse l’a mené à faire de nombreuses découvertes et à diversifier nos connaissances sur le plan géologique. 

En ce qui concerne ses caractéristiques physiques, le jade est connu pour être plutôt rugueux. À l’état brut, il se caractérise par une apparence grenue. Autrement dit, on voit apparaître des petites formes cristallines qui s’agrègent.

Si on se la représente très lisse, c’est parce qu’on la voit plus souvent travaillée. Elle peuple notamment l’imaginaire populaire pour avoir paré des palais chinois et leurs Empereurs. Sous sa forme façonnée, la facture grenue a généralement disparu.

Cela ne la rend pas “laide” pour autant quand elle sort des entrailles de la terre. Au contraire, elle est connue pour sa splendeur naturelle. Le travail humain ne fait que l’embellir. 

Le jade est-il une pierre précieuse ?

Le jade nous apparaît si mystique qu’on pourrait le considérer comme une pierre précieuse. Or, ce n’est pas le cas. On le classe dans la catégorie des pierres fines, ou semi précieuses.

Bien sûr, certains anciens textes la définissent comme précieuse. La raison s’avère assez simple : les catégorisations n’ont pas toujours été aussi strictes que maintenant. Mais les nombreuses recherches géologiques et les conclusions qui en ont découlé n’ont permis de retenir que quatre pierres précieuses. Il s’agit du diamant, du rubis, du saphire et de l’émeraude.

Il faut comprendre que le jade, malgré sa beauté, n’a pas la même rareté que les pierres précitées. 

Aussi, on ne peut pas la considérer comme une pierre précieuse à cause de sa dureté, soit maximum 7 sur l’échelle de Mohs. C’est à 7,5 que les minéraux peuvent se voir intégrer dans la catégorie ultime.

Cela n’empêche pas cette sublime pierre verte d’être chargée d’histoire. Ses vertus sont louées depuis des temps immémoriaux. Vous serez sans doute surpris par tout ce qu’on lui a attribué…

Le jade, une pierre chargée d’histoire : quelles sont ses vertus, ses pouvoirs et sa signification ?

Cette belle pierre verte a une dimension sacrée. Même ceux qui ne sont pas amateurs de lithothérapie ne peuvent ignorer son aura particulière. De nombreuses civilisations ont entretenu le mythe, lui conférant une valeur légendaire. Même l’or, parfois, est négligé au profit de ce minéral tout particulier. 

Le jade dans la civilisation chinoise

Vous avez peut-être déjà vu le jade dans les films qui plongent le spectateur à l’époque de la Chine impériale. On assiste parfois à des duels pour s’en approprier. Les hommes de pouvoir en font leur trésor. En réalité, cette pierre semi-précieuse entretient un lien fort avec l’histoire du pays. On la considérait alors comme un puissant symbole de pouvoir (source)

Durant plusieurs siècles, les Chinois utilisaient cette merveille pour réaliser toutes sortes d’objets :

  • Des armes, puisque cette pierre était supposée vectrice d’une certaine force physique.
  • Des décorations, qui avaient surtout un rôle protecteur. On disait que le jade portait bonheur.
  • Des outils, eu égard à sa belle ténacité.

Ce qui est intéressant, c’est que les éléments de décoration pouvaient prendre toutes sortes de formes. Le jade était une manière d’imiter la vie et de lui conférer une certaine beauté à travers des sculptures minérales. 

Bien au-delà des considérations terrestres, les Chinois plaçaient le jade sur un plan cosmologique (source). Les historiens spécialisés dans le domaine ont pu remarquer à quel point cette pierre occupait une place charnière. Elle était supposée faire le lien entre l’homme, le ciel et la terre. Ainsi, les objets constitués de jade étaient liés à une forme de panthéisme. Pour simplifier, ils avaient une dimension divine et sacrée

Si un soldat se parait de cette merveille avant d’aller au combat, il n’était pas seulement gorgé de sa force. Il était aussi accompagné par les énergies invisibles. On peut dire que la pierre fine verte par excellence était considérée comme un véritable intermédiaire

Il est presque incorrect de parler à l’imparfait. En somme, même si la spiritualité prend moins de place dans les sociétés orientales, les Chinois continuent à admirer le jade et les pouvoirs qu’ils lui confèrent. 

En occident, ce sont surtout les amateurs de beaux bijoux et les pratiquants de la lithothérapie qui lui réservent une place de choix

Le jade : que nous dit la lithothérapie ? 

Alors, justement, retrouve-t-on le même type de vertus en lithothérapie que dans les mythes ancestraux ?

De manière générale, oui. Les croyances chinoises restent une référence concernant cette pierre fine. Ainsi, elle a toujours un rôle protecteur. Celui qui porte un bijou composé de ce minéral posséderait comme un bouclier contre les ondes négatives. D’une certaine matière, la dureté du jade a permis de construire sa force symbolique. Son vert caractéristique lui confère aussi une sorte de puissance éclatante.

Aussi, on continue à la considérer comme une pierre “porte-bonheur”. Il faut savoir que l’être humain associe le vert, encore une fois, et la chance depuis la nuit des temps. Plus exactement, on parle de bonne fortune. Il ne s’agit pas forcément d’obtenir tout ce que l’on veut miraculeusement, mais d’être aidé par le destin.

Pour finir, cette magnifique pierre semi-précieuse est synonyme de rigueur. De droiture. De parcimonie. Elle se rattache à une certaine forme de symbiose morale. Ainsi, elle aiderait à prendre des décisions éclairées. 

Et si l’on considère la théorie des chakras, ce sont encore d’autres propriétés intéressantes qu’on découvre.

Le jade et le chakra du coeur

Le chakra du cœur est le centre énergétique lié à l’empathie, à l’amour, à l’ouverture aux autres. Le porteur d’un bijou en pierre de jade serait donc en mesure de se défendre… sans se fermer. Il est question d’être en accord avec soi-même tout en se montrant altruiste.

Si les Chinois aimaient tant parer leurs maisons d’objets en jade, c’est parce que ce minéral offre un beau compromis. Il permet d’assurer la sécurité du foyer tout en garantissant une atmosphère d’amour et de compréhension.

Bien sûr, cela relève d’intuitions et d’expériences spirituelles. Mais nous devons observer que les Mayas, par exemple, entretenaient un rapport similaire avec le jade. Ils lui vouaient un culte et en sertissaient bon nombre de leurs fabrications.

Tout cela donne déjà à cette belle pierre verte une dimension très particulière. Mais il faut encore dire quelques mots de ses vertus… sur le plan physique !

Le jade : quels bienfaits pour la santé physique ?

Bien sûr, dans certains cas, porter un bijou en jade ne peut pas remplacer la consultation d’un vrai spécialiste. La lithothérapie consiste surtout à favoriser le fonctionnement de certains phénomènes physiques. Porter un accessoire composé d’une pierre en particulier jouera un rôle d’accompagnement rassurant et parfois bénéfique.

Toujours est-il que le fameux minéral vert est particulièrement associé aux organes de filtrage. Les reins, par exemple, peuvent bénéficier des résonances de cette pierre. Certaines glandes s’en voient aussi apaisées. On va parfois jusqu’à la rendre capable d’ajuster la glycémie.

En somme, porter des bijoux en jade aurait des effets très variés sur notre machine anatomique

Ce minéral est d’une grande polyvalence. Même sur le plan esthétique, elle peut se parer de plusieurs nuances. Pouvez-vous imaginer lesquelles ? 

La couleur verte du jade et ses nuances

En réalité, le jade ne revêt pas qu’un seul type de “vert”. Voici les nuances possibles :

  • Les bijoux en jade peuvent offrir aux yeux un vert foncé, pour une parure affichant un certain caractère. Votre collier ou votre bracelet est alors à l’image de sa pierre fine : tenace jusqu’à son apparence.
  • D’autres variations permettent d’admirer un vert beaucoup plus clair, pour ainsi dire un vert pomme. Le bijou paraît alors plus léger, plus aérien, sans perdre de sa beauté.
  • Entre ces deux nuances, on peut retrouver le vert gris, une alternative tendre et discrète.
  • Cela peut sembler contradictoire, mais notre belle pierre s’embellit parfois d’un vert émeraude. Attention aux imitations !

Quelles sont les propriétés du jade et son prix ?

En lithothérapie, le jade a des propriétés protectrices. Il symbolise la force intérieure, la chance, le destin favorable. C’est une pierre de ténacité et de résistance. Pour ces raisons, les Chinois en ont fait leur minéral de prédilection.

Cette pierre fine est résistante et naturellement belle. Pour autant, son prix n’est pas aussi élevé que celui des pierres précieuses. Méfiez-vous tout de même : si l’offre est trop généreuse, il peut s’agir d’un faux.

Aussi, le coût peut dépendre du travail effectué en amont. On peut réaliser des merveilles artistiques à partir du jade. Les artisans peuvent passer de longues heures à polir le matériel. Sous sa forme brute, les grenus rendent notre pierre un peu moins adaptée aux parures. C’est pourquoi le processus de transformation est important.

Attention : il ne s’agit pas d’altérer cette merveille. Un bon créateur laissera à la roche son éclat naturel, il va même le mettre en valeur.

Dans tous les cas, opter pour une version de synthèse n’est pas une bonne idée :

  • Le faux jade va rapidement perdre de sa beauté.
  • On ne peut alors pas profiter des vertus et propriétés particulières de cette pierre mystique.
  • Les subtilités propres à chaque pièce sont réduites à une apparence standard et impersonnelle.

C’est pourquoi nous tenons toujours à travailler avec des passionnés. Pour qu’une pierre semi-précieuse livre tout son potentiel, elle doit être authentique et bien travaillée. C’est ce qui garantit sa qualité et la satisfaction de l’acquéreur.

Une pierre majoritairement utilisée pour la fabrication de bijoux

Le jade a particulièrement la cote pour les confections de bijoux. Il offre une allure mystique, intemporelle aux bracelets, aux colliers et aux bagues. 

Il y a de nombreux siècles, les parures en jade fascinaient déjà. Les membres des hautes sphères chinoises portaient des bijoux composés de cette pierre fine. Cela leur conférait un certain statut. C’était une marque d’autorité et de supériorité. 

Le bijou est d’autant plus important qu’il se transporte partout. C’est un indice ostensible, visible de la force dont jouit le porteur. Ce qui est intéressant, c’est qu’il est parfois décrit comme l’or des Chinois. Autrement dit, à leurs yeux, cette pierre avait une valeur encore plus grande que le fameux métal. 

On découvre dans l’ouvrage Les bijoux chinois : usage, tradition et symbolique par Céline Chen-Kerlau quelques anecdotes amusantes. On apprend par exemple que l’impératrice Ci Xi préférait les dons de jade à toute autre offrande ! Cela montre à quel point ce minéral revêtait de l’importance.

Et cela explique pourquoi, aujourd’hui, il est encore aussi populaire. Cette pierre a traversé les époques. Porter un collier, un bracelet ou encore une bague en jade, c’est transporter un morceau d’histoire sur soi. 


Mais on ne l’utilise pas que pour concevoir des accessoires. Il peut avoir, toujours à notre époque, une autre fonction très étonnante… 

L’utilisation du jade pour le visage : les rouleaux de massage

Le saviez-vous ? La pierre de jade est aussi transformée pour obtenir des rouleaux de massage

Il y a évidemment un lien avec la lithothérapie. Un outil fabriqué à partir de cette merveille verte permet de traiter le corps avec douceur. Oui, le matériel est ferme, mais son application n’est pas agressive pour autant ! Cela permet de détendre la peau et de la débarrasser de ses mauvaises énergies.

Les spécialistes utilisent souvent cette technique pour conclure les séances d’acupuncture. L’idée est de compléter le travail des aiguilles. Il a des vertus dermatologiques, propres à apaiser les éventuelles souffrances.

Les énergies de la pierre peuvent se diffuser dans tout le corps grâce au rouleau. Décidément, cette “gemme chinoise” (le terme est impropre, car ce n’est pas vraiment une gemme) a plus d’un tour dans son sac.

Le jade : une pierre tout simplement incontournable

Le jade est une pierre semi-précieuse magnifique. Elle est passionnante sur le plan géologique. Elle a traversé les civilisations avec ténacité et éblouit toujours de son éclat. 

En traversant la littérature et les sources historiques, on remarque le rôle spirituel et matériel qu’elle joue depuis des millénaires. Son vert fascinant et aux multiples variations explique une partie de sa popularité. Mais c’est aussi une pierre résistante, auxquelles on attribue de nombreuses vertus.

Symbole de force, de détermination, elle a tout pour rendre un bijou magnifique. En faisant bien attention aux contrefaçons, on peut, grâce à cette pierre fine, s’offrir une parure unique. Ce n’est sans doute pas la moins chère, mais l’investissement en vaut la peine. Que ce soit sous forme de colliers, de bracelets ou de bagues, il y a de quoi satisfaire femmes et hommes. L’esthétique se conjugue à la force d’un minéral polyvalent et gracieux. 

Un travail en atelier permet de confectionner des merveilles. Que ce soit grâce à des petites sphères ou sous la forme d’une pierre homogène, la beauté du jade ne se dément jamais. Chaque bijou en jade authentique est unique.

Et il reste sans doute des mystères à percer concernant cette magnifique pierre fine… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.